Google ouvre la porte au droit à l’oubli numérique en Europe

Google a ouvert aux Européens la possibilité de demander à être «oublié» par ses services de recherche sur internet.

Déjà 12 000 demandes ont été enregistrées en quelques heures seulement (environ 20 demandes par minutes) !

Google s’engage à évaluer chaque demande individuelle, et tentera de trouver le juste milieu entre la protection de la vie privée et le droit d’information du public. Informations obsolètes, intérêt public, l’entreprise devra prendre en compte de nombreux critères avant de prendre ses décisions.

A noter aussi que cela ne s’applique seulement qu’en Europe, et donc ces informations continueront d’apparaître dans le reste du monde.

C’est la cour européenne de justice (CUEJ) qui a pris cette décision, pour le droit à l’oubli. En effet, les particuliers cherchent de plus en plus à contrôler leur réputation en ligne.

Certains craignent déjà que cette décision freine le journalisme d’investigation.

Et vous, qu’en pensez-vous ? Souhaitez-vous voir le formulaire disponible pour le Canada ?

adminblogtonik (160 Posts)


Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>