Grand débat du Dislike et possible solution

facebook-dislike

Le grand débat du « dislike » sur facebook

Mark Zuckerberg, l’homme ayant créé Facebook, aussi celui qui vous aide à vous exprimer et communiquer entre vous, a un problème : il veut donner plus de vocabulaire aux utilisateurs de Facebook : dire j’aime… Ne suffit plus.

Alors oui depuis quelque temps Facebook étudie l’implémentation d’un nouveau bouton « je n’aime pas » sur le tant connu réseau social.

Pourquoi ?

Le bouton « dislike » n’est pas pour dire qu’on n’aime pas ce que quelqu’un dit, mais pour exprimer sa compassion sur un évènement difficile d’un ami.

Mark Zuckerberg s’est exprimé sur le sujet : “Tous les moments ne sont pas des bons moments. Si vous partagez quelque chose de triste, comme un contenu à propos de la crise des réfugiés ou à propos du décès d’un proche, il est difficile d’aimer cette publication. Je pense qu’il est important de donner plus d’options à nos utilisateurs. »

C’est en tout cas ce que l’entreprise espère : que les gens puissent exprimer la compassion.

Et pourquoi pas ?

Pourtant, beaucoup de personnes sont CONTRE cet ajout !

Les parents sont inquiets pour leurs enfants : on ne veut pas que le bouton devienne une arme pour détruire les posts des gens, un outil pour dire que le post de la personne est mauvais.

Dans un post pour le Huffington Post, Diana Graber (directrice) a écrit: “you don’t need to be a child psychologist to know how kids might use the dislike button”

Et je suis d’accord, les enfants et ados peuvent être cruels entre eux et ne se rendent pas compte à quel point leurs actions peuvent causer du mal à une autre personne, particulièrement l’impacte de leurs actions sur internet !

Mais aujourd’hui

Il y a un peu plus d’une semaine, Mark Zuckerberg a publié sur son facebook les émoticônes qu’ils lancent comme de nouvelles réactions aux posts des gens.

facebook reaction

 

Vous pourrez maintenant dire si vous aimes, adorez, si le post vous a fait rire, s’il vous rend joyeux ou triste… C’est pas mal quand même!

Cette nouvelle fonctionnalité est en train d’être testée et nous saurons bientôt si ce tournant dans le réseau social est une bonne ou mauvaise chose.

 

Affaire à suivre.

Benjamin Telliez (13 Posts)

Gestionnaire de projet chez Tonik Web Studio


Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>